24 septembre 2006

Car il faut parfois dire merci

Le commentaire posté par Steuve suite à ma petite présentation soulève un point important.
On ne réalise pas seul nombre de choses dans sa vie, et l'accès à la publication d'une BD met en jeu bien plus qu'un simple travail personnel.

Voici donc ci-après un listing non exhaustif (et que je complèterais à l'envie) des gens qui ont compté dans l'achèvement de ma récente réussite personnelle:

Au début de tout:

* Mes parents évidemment, avec leurs qualités et leurs défauts, mais qui malgré tout sont toujours là. A mon père qui m'a transmis son goût de la BD, en tant que lecteur et dessinateur.

* Les amis du lycée comptent parmi les plus fidèles. Depuis 1995 (hey, ça fait déjà 13 ans, la vache !!!), ils ont été là, pendant les cours, les fêtes et à bien d'autres moments. Ils ont connu mes premiers essais de BD, se sont parfois moqués, n'y ont pas toujours cru mais sont restés des amis par dessus tout, et les années ne nous ont pas tant éloigné. Merci donc à Pierre et Estelle, Romain, Dacu, Quyndhung, Sahare, Loïc, Bertrand et Emilie et tous les autres.

A Paris, de 2000 à 2003:

* Rémi : Il fut le 1er à me permettre de me perfectionner en dessin, à me faire connaître le fanzinat et le milieu français des fans de manga. Malgré nos mésententes futures, je lui suis gré de m'avoir montré la voie.

* Moon : 1er grand amour de ma vie, 1er grand soutien dans le dessin, 1ère fan, 1ère et meilleure vendeuse de Babel et de Krôm (mes 2 fanzines), 1ère sur plein de trucs en fait.

* Greg : Un mec à la cool, avec plein de trucs débiles dans la tête, et plein de culture aussi, avec qui j'ai fait plein de ciné, plein de conneries, et pas mal de beuveries.

* Pen Of Chaos : Créateur illustre du Donjon de Naheulbeuk, qui m'autorisa à tenter une adaptation du Donjon en BD, et qui apprécia mon boulot assez pour me proposer de faire les 2 1ers modèles de tshirt de la série. C'est en partie grâce à lui si le projet est passé, c'est grâce à lui si on a pu le faire évoluer en Terre de Fangh. Merci Maître PoC !

* Eric Liberge : Auteur de la BD Mardi Gras Descendres, 1er parmi les pros à avoir cru en moi et à m'avoir conseillé. Enfin revu après tant d'années, quel plaisir.

* Niko : Dessinateur de talent dont l'évolution au fil des années est parallèle à la mienne, désormais coloriste sur la série Egovox.

A Lyon, de 2003 à maintenant :

* Aurore : 2è amour de ma vie, ma moitié dans tant de domaines, ma cospectatrice préférée de concert, à qui je souhaite toute la réussite du monde.

* Les amis de la fac : Bibi, Rémi, Benjamin, Diane, Blandine, Alice, Aurélie, Cyrielle, Steeve (oui je ne vous oublie pas), Adrien et les autres que j'oublie de citer mais que je n'oublie pas dans mon coeur.

* Mes professeurs en biologie et géologie qui m'ont tant appris : Mr Hervant, Mr Leguellec, Mr Rostand, Mr Thévenard, Mr Bourseau et les autres aussi. A tous, je leur dois énormément.

* Tod : 1er des fans "hors des fans qui me connaissent personnellement" depuis ma BD du Donjon. Lui aussi a du talent, et il devrait être le webmaster de mon site officiel si le temps le lui permet. Je l'espère en tout cas.

* Le Zaz : qui scénarise Kyla, et mon prochain projet dont je parlerai bientôt. Sans lui rien de cela ne se serait fait.

* Fleur : Dessinatrice de grand talent, coloriste de la BD de Kyla, et donc de toutes les planches à l'ordi que vous pourrez voir sur ce site. Je vais d'ailleurs le préciser dans chacun des articles où ces colos apparaissent. Salutations à Adrien son mai et à Anja sa magnifique petite fille.

* Régice : Autre dessinateur de talent, avec qui je prépare un projet sur lequel il dessine et je scénarise et encre. Dès que le projet est bouclé, j'ouvrirai une section là dessus.

* Delphine: meilleure amie devenu grand amour de ma vie. Je t'aime, merci d'être là.

PS : Vous avez tout lu, vous ne vous êtes pas trouvé, mais vous pensez mériter votre place. Mailez moi et j'analyserai votre dossier. (Les demandes sont à rédiger en 3 exemplaires et à envoyer à mon adresse mail, pitié ne sera ni demandée ni accordée).

Posté par Le_Fab à 17:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Car il faut parfois dire merci

    Yep !

    ... Et moi dans tout ça ?! Je pue d'la guoule ? ;p

    Posté par NikopeK, 26 septembre 2006 à 09:59 | | Répondre
  • Le but caché de ma remarque étant évidement de le pousser à "oublier" quelqu'un, ce qui est TOUJOURS le cas dans ce genre de message.

    Il en résulte gêne, honte, et une soudaine douceur vis à vis de la personne oubliée. Alors c'est rigoulou !

    PS : La meilleure excuse étant de dire que des personnes sont tellement indispensables, et qu'elles appartiennent tellement à sa vie qu'au final on oublie de les remercier, comme on le ferait avec l'un de ses parents ^^

    Posté par Steuve, 29 septembre 2006 à 15:35 | | Répondre
  • Enflure va.................

    Posté par Nihilya, 06 octobre 2006 à 17:33 | | Répondre
Nouveau commentaire